Envie de participer ?

Mulhouse : le lutteur Johnny Bur enseigne la culture du sport au collège Saint-Exupéry

Johnny Bur enseigne la culture du sport

Dans le cadre de la Semaine de l’olympisme, le collège Saint-Exupéry a invité l’athlète de haut niveau Johnny Bur ce mardi, pour un échange avec des élèves de classe de 5e. Ce projet a été possible grâce à un partenariat avec le Comité régional olympique (CROS), Johnny Bur faisant partie des sportifs associés à la Team Grand-Est. Âgé de 25 ans et originaire de Souffelweyersheim, il a découvert la lutte à l’âge de 9 ans. Toujours licencié à l’Olympia lutte Schiltigheim, il a été vice-champion d’Europe des moins de 23 ans en lutte libre en 2018. « Cette rencontre est une belle réussite, les élèves se sont montrés curieux et à l’écoute du sportif qui vise une qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021 », note Pauline Kieffer, professeure d’EPS (Éducation physique et sportive) et référente au collège Saint-Exupéry de Génération 2024.

La notion de respect et tolérance

Le collège fait partie des établissements labellisés ainsi dans le cadre des passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes. « Nos élèves ont très peu de connaissances sur l’aspect culturel du sport, notamment sur ce qu’est un sportif de haut niveau. Ce temps d’échange a été très riche pour eux. Le discours de Johnny Bur s’est également appuyé sur la notion de respect et de tolérance dans le sport. »

Une période difficile pour les professeurs d’EPS

Deux classes ont participé à l’expérience qui se déroule sur toute la semaine. « Les 5e Blériot ont travaillé en interdisciplinarité entre la professeure d’anglais Marion Fayol et sa collègue d’anglais Aurélie Nguyen sur le portrait du sportif », détaille Pauline Kieffer. Les 5e Auriol ont préparé l’interview du sportif avant la rencontre avec elle et la professeure de français Virginie Fichot. « Quatre champs de questionnements ont été préparés : sur le sport (la lutte), l’aspect carrière sportive et carrière professionnelle ». Car Johnny Bur travaille aussi à la SNCF grâce à un contrat spécifique lui permettant de continuer à faire du sport de haut niveau. Il est opérateur d’aménagement intérieur au technicentre de Bischheim. Pour Pauline Kieffer, « ce sont toujours de riches moments de partage entre les matières, intéressants pour les élèves et pour leurs professeurs, notamment en cette période difficile pour les professeurs d’EPS ». Une exposition est par ailleurs en cours au CDI du collège, « Histoire, sports et citoyenneté ». Toutes les classes auront un temps de découverte et de travail sur la thématique de l’olympisme et des sportifs qui ont marqué chaque Olympiade.

Document associé


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.